Cotonou 2016

Ensemble, chercher des chemins d’espérance

La quatrième étape africaine du pèlerinage de confiance sur la terre, animé par la communauté de Taizé, a eu lieu du mercredi 31 août au dimanche 4 septembre 2016 à Cotonou, Bénin. En voici des échos.

« Où se déroulera la prochaine étape du pèlerinage ? Même si c’est à l’autre bout du monde je veux y aller ! » La question étaient sur beaucoup de lèvres le dimanche 4 septembre lors du départ des bus aux environs du collège Père Aupiais de Cotonou.

La rencontre internationale africaine avait réuni pendant cinq jours dans la capitale du Bénin 7500 participants de trente-cinq nationalités. Outre les Béninois, les plus grandes délégations étaient constituées par les Togolais (800), les Nigérians (550), les Burkinabés (163), les Ghanéens (100), les Ivoiriens (46)... La diversité linguistique a nécessité l’usage du français, de l’anglais et du fon pour les ateliers et forums. La liturgie intégrait en outre des chants en yoruba et mina.

Après la prudence et l’attentisme qui marquaient les visages le jour d’arrivée, les jeunes se sont mis dans le rythme de la rencontre : matinées dans les quartiers, après-midi tous ensemble. Aux pauses de 17h, les tambours sont sortis et les groupes de danseurs se sont multipliés sous les caïlcédrats laissant jaillir la gratitude et la joie qui habitaient tous les participants. Cette rencontre, une première dans la région, a manifesté la capacité des jeunes à traverser les frontières nationales, linguistiques, culturelles ou confessionnelles et à s’engager personnellement pour construire confiance et paix.

Dans un contexte marqué par la vulnérabilité économique, les incertitudes, et l’accumulation de tensions et de crises le thème « ensemble, chercher des chemins d’espérance » a rejoint l’aspiration qui habite de nombreux jeunes : pouvoir prendre en main sa vie. Les temps de prière commune avec les méditations de frère Alois, les éclairages apportés par une trentaine d’experts et de témoins sur des thématiques articulant vie et foi, l’hospitalité en famille et l’accueil des communautés locales ont constitué les éléments forts de cette expérience.

En rappelant aux participants que la source de l’espérance est à chercher dans le Christ, frère Alois a explicité le fondement d’une recherche d’unité « Le Christ n’est pas venu pour créer un groupe de disciples qui se démarquent des autres, qui se mettent à part, qui vivent en opposition au reste de l’humanité. Il n’a pas voulu créer une nouvelle religion, en concurrence avec d’autres. Il est venu pour abolir les divisions entre les humains et pour nous unir en Dieu. Il est venu rassembler tous les humains dans l’amour de Dieu. Écouter et intérioriser ce message d’unité de l’Évangile peut nous donner un grand dynamisme. Exprimer ce message par notre vie peut même devenir le sens de nos existences. »

Le déroulement de l’accueil en paroisse assuré par les jeunes de Cotonou, la sérieuse participation de tous au programme, l’efficacité des équipes de service constituées également par des jeunes volontaires ont attesté de la capacité des jeunes à assumer des responsabilités importantes.

La prestation des entreprises et partenaires contractées pour assurer la logistique, transport, préparation des repas, installation des chapiteaux, évacuations des poubelles, couverture sanitaire ont contribué, avec une météo clémente, au bon déroulement du rassemblement.

Le ministre de la jeunesse, M. Oswald Homeky, est venu saluer les participants lors de l’ouverture mercredi 31 août. Outre les aumôniers nationaux des principales délégations, plusieurs évêques catholiques et responsables d’Églises protestantes ont participé aux prières communes :

  • Mgr Antoine Ganye, archevêque administrateur de Cotonou,
  • le Rév. Matthieu Alao, représentant du Rév. Nicodème Alagbada, président de l’Église protestante méthodiste du Bénin
  • les évêques Isaac Gaglo et Nicodème Barrigah du Togo, Gabriel Mante du Ghana, Clet Feliho, Paul Viera du Bénin
  • Mgr Brian Udaigwe, nonce apostolique au Bénin et Togo.

Printed from: http://www.taize.fr/fr_article20804.html - 19 October 2019
Copyright © 2019 - Ateliers et Presses de Taizé, Taizé Community, 71250 France