La semaine sainte à Taizé

Domenico (Italie)

Le dimanche matin, sous un ciel nuageux, des pèlerins de confiance de tous les âges et nationalités se sont rassemblés à la source Saint-Etienne. Les frères sont venus en portant des branchages pour célébrer la prière du dimanche des Rameaux. La prière et les chants se sont faits dans la joie, sous les arbres bourgeonnants de Bourgogne. Plus tard a commencé une procession depuis la source jusqu’à l’église. Plus de mille personne se suivaient, et d’une seule voix priaient le Seigneur. Une fois arrivés à l’église l’eucharistie a commencé avec sa traditionnelle polyphonie de langues. Dans l’après-midi des groupes de jeunes d’Allemagne, du Portugal et de bien d’autres pays sont arrivés à Taizé. Ils passeront une semaine de prière et de joie dans l’esprit de solidarité. Il s’agit de la semaine la plus importante de l’année et nous la célèbrerons en communion et en simplicité, dans l’attente de la résurrection du Christ.
 
C’est la première fois que je vois la colline dans ses habits d’hiver, et si tout semble différent on peut toujours sentir la magie de ce lieu. La pluie est souvent avec nous, accompagnée d’un vent léger. Les arbres sont nus et je sens leur impatience à revêtir leur parure d’été, pendant que des fleurs blanches commencent déjà à accueillir les pèlerins. Autour de l’église mes yeux croisent beaucoup de visages connus. La Semaine sainte me semble être un temps où ceux dont la vie a été profondément changée par Taizé reviennent accorder leur âme et leur cœur au diapason de la parole de Dieu. Cela se sent pendant la prière : tout le monde chante, du devant au fond de l’église, et continue de chanter pendant des heures. On peut vraiment sentir que ces personnes partagent quelque chose ; leur foi, et la joie d’un moment de dialogue fécond et de réflexion.

Printed from: http://www.taize.fr/fr_article19263.html - 17 December 2018
Copyright © 2018 - Ateliers et Presses de Taizé, Taizé Community, 71250 France