Rencontre à Mymensingh, en juin 2012

Les chrétiens représentent environ 0,5 % de la population totale du Bangladesh. La très grande majorité des Bangladais sont musulmans ; les Hindous sont environ 10 %. Un frère qui vit à Mymensingh raconte une rencontre de jeunes chrétiens qui a eu lieu en juin 2012 :

Vendredi dernier nous avons eu l’une des plus belles rencontres de ces dernières années avec des jeunes chrétiens de notre ville de Mymensingh. Elle a eu lieu tout près de la cathédrale, juste à côté de l’évêché. Environ une centaine de jeunes de diverses communautés chrétiennes étaient présents, catholiques, baptistes et anglicans. L’atmosphère était très chaleureuse et joyeuse !

C’était un événement important, car jusqu’à présent nous avons plus souvent animé des rencontres de jeunes et des prières dans les diocèses voisins du nord du pays, mais à Mymensingh même c’est plus rare. Dans la ville et dans les villages tout proches, les divers groupes de jeunes chrétiens ne se connaissent pratiquement pas et n’ont presque jamais l’occasion de se rencontrer pour échanger et prier ensemble.

Un des frères a donné une introduction biblique sur l’Esprit Saint et animé avec un jeune adulte que nous connaissons très bien les petits groupes d’échanges qui se sont formés après l’introduction biblique. Un autre s’était occupé de toute l’organisation matérielle pour la rencontre et le repas de midi, aidé par les jeunes qui vivent avec nous à la fraternité ; en fin de matinée il a fait une magnifique intervention sur ce qu’il avait découvert et compris de la vie des jeunes ici au Bangladesh à la suite de toutes ces années passées dans ce pays : leurs difficultés, leurs aspirations, leurs attentes, telles qu’il les comprend aujourd’hui à travers l’écoute de nombreux jeunes qui parlent avec lui. Quant à moi, avec une petite équipe de jeunes, nous avons préparé les deux moments de prière commune de cette journée.

Un autre frère participait le même jour à la grande célébration d’installation du nouvel évêque du diocèse catholique de Kulna, dans le sud-ouest du pays. Il nous y représentait tous et a eu l’occasion de rencontrer beaucoup de personnes qui nous connaissaient, surtout parmi les prêtres présents et les représentants des diverses communautés religieuses venus de tout le pays.

Printed from: http://www.taize.fr/fr_article14056.html - 12 November 2019
Copyright © 2019 - Ateliers et Presses de Taizé, Taizé Community, 71250 France